lundi 7 juin 2010

George Frederic Watts, autoportrait, années 1860