jeudi 11 novembre 2010

Francisco De Goya , par Vicente López y Portaña