vendredi 31 décembre 2010

Mario Vargas Llosa, à côté de son portrait par Fernando Botero