mercredi 26 janvier 2011

Maximilien Luce, par Paul Signac