dimanche 8 janvier 2012

Louis Aragon, par Henri Matisse