jeudi 6 novembre 2014

Georges Braque, par Ibara